Little Bird (C.Johnson)

little bird

Editions Gallmeister             Mai 2009                  Titre original :       The cold dish

Découvert et lu dans le cadre du Challenge Gallmeister [10 ans] 

L’histoire (quatrième de couverture) :

Après vingt-quatre années passées au bureau du shérif du comté d’Absaroka, dans le Wyoming, Walt Longmire aspire à finir sa carrière en paix. Ses espoirs s’envolent quand on découvre le corps de Cody Pritchard près de la réserve cheyenne. Deux années auparavant, Cody avait été un des quatre adolescents condamnés avec sursis pour le viol d’une jeune indienne, Melissa Little Bird, un jugement qui avait avivé les tensions entre les deux communautés. Aujourd’hui, il semble que quelqu’un cherche à se venger. Alors que se prépare un blizzard d’une rare violence, Walt devra parcourir les vastes espaces du Wyoming sur la piste d’un assassin déterminé à parvenir à ses fins.

Impressions :

Excellent ! J’ai tout adoré ! L’écriture, l’intrigue bien menée, l’humour très présent, les descriptions des situations, des personnages et bien sûr des grands espaces américains. (rassurez vous, amis citadins comme moi, on s’en sort très bien ! On en redemande même !)

Les séries de polars où le héros est récurrent me plaisent décidément beaucoup : on se rapproche du roman noir plus que du livre policier. On prend plaisir à retrouver et suivre le héros et son entourage, leur évolution psychologique, parfois sociale… Alors savoir que je vais suivre sur plusieurs opus ce shérif Longmire au grand coeur, bourru, pudique mais très loyal en amitié, cela me réjouit ! D’autant que le dernier sorti (pfiouuuuu, encore 5 avant !) a l’air d’ avoir emballé toute la blogo !

Les personnages, c’est ce qui m’a enthousiasmé en tout premier lieu dans ce roman : ils sont criants de vérité (pourtant très loin des gens que je pourrais rencontrer au coin d’une rue de ma petite ville !!!), sans chichis, très bien décrits, des gens ordinaires mais qui ont des sentiments forts. Les relations entre le shérif Longmire et son ami indien Henry Standing Bear sont merveilleusement rendues, par des petites phrases, ou quelques mots, beaucoup d’humour, on perçoit que ces deux-là, c’est « à la vie à la mort » !

Cela m’a rappelé les Usa, ces grandes routes désertes, ces paysages qu’on aurait dit vierges de toute trace humaine, les restau routiers dans des villes traversées par la route…Qu’on croirait peu habitées…

En bref, un très bon roman policier, bien écrit, de l’humour, de sentiments vrais entre les protagonistes, des paysages sublimement décrits, une bonne intrigue…Et un héros sympathique que j’aurai plaisir à suivre !

Lu GRACE et POUR le challenge « Gallmeister 10 ans »…gallmeister 10 ans

et pour le challenge Polars de Sharona-sharon-pour-logo-polar21

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Little Bird (C.Johnson) »

  1. J’ai eu la chance de rencontrer l’auteur à Quai du Polar cette année.
    Il ne me reste que le tout dernier, qui vient de sortir, à lire, le 9e de la série (même si Steamboat peut se lire à part, comme un conte de Noël).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s