Le temps d’une île – T.Clech

le temps dune ile

Résumé éditeur :

« Je devinais dans la nuit la forme triangulaire d’une île, au centre de la baie, dont la masse obscure se détachait à peine des lueurs astrales du ciel. Cette île m’intriguait… ».
Qui, à travers le temps, a contemplé cette île à l’horizon ? Qui, il y a un siècle, 300 ans ou plus d’un millénaire a arpenté cette côte, a foulé cette plage ? Des anonymes, des personnages célèbres ? Qui y est né, qui y est mort ? Dans quelles circonstances ?
Des hommes s’y sont entretués et des couples s’y sont embrassés. Certains y ont laissé des regrets. D’autres ont pu y infléchir leur destin.

Face à cette île, les années passent, les personnages défilent. Thierry Clech a imaginé des fragments de vies, de l’âge de pierre jusqu’au siècle futur, offrant ainsi une surprenante histoire de l’humanité avec pour seul point commun ce paysage foulé.

Impressions…

Voilà un livre tout à fait original !

Il m’a rappelé une anecdote lointaine, un jour béni en classe, où je venais de finir la lecture à voix haute du calendrier cosmique (tiré de « enfants du soleil » de André Brahic) qui montre en quelques phrases la relativité des évènements historiques à l’échelle de l’âge de la Terre, vous savez « et si le big bang avait lieu le 1er janvier, où nous situerions-nous dans l’année ? »
Après un silence incroyable de quelques secondes, un élève avait lancé : « ce s’rait trop bien si on trouvait un endroit où on aurait des traces de nos ancêtres à toutes les époques ! ça existe vous croyez, M’dame ? »

Et bien aujourd’hui, je pourrais lui dire que oui ! C’est l’île Clech ! quoi, vous ne connaissez pas ? Normal, c’est un petit îlot, sur la couverture d’un petit livre perdu dans le flot de la rentrée littéraire, et c’est bien dommage !

On vit donc quelques instantanés de vie, de -20402 à 2147, qui ont tous lieu au même endroit, dans une anse au large d’une île…(si jolie couverture…)
Comme de courtes nouvelles, et avec beaucoup de connaissances, l’auteur égrène ces instants de vie, très différents, dans une belle écriture imagée.
Elles n’ont de point commun que ce lieu inconnu mais toujours le même, mystérieux, cette île. Et se referment en cercle, la dernière nouvelle faisant écho à la première de jolie manière…
J’ai vraiment beaucoup aimé ce petit livre qui, je l’espère, vous tentera car il en vaut la peine.

Le temps d’une îl(e)
L’Histoire et les vies qui défil(ent)
Avec Monsieur Clech.

Désormais, à côté du calendrier cosmique, il y aura une petite place pour une île dans le temps, l’île Clech.

Merci à Babelio et sa masse critique, et aux Editions Ateliers Henry Dougier (et Margaux, des mêmes éditions, qui a envoyé une gentille carte dans le livre) pour la découverte de ce très joli livre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s